La plaque de plâtre

Inventé en 1890 aux Etats-Unis par Augustine Sackett et Fred L. Kane, la plaque de plâtre est alors fabriquée avec du papier d’emballage et du plâtre de Paris. En 1917, le « plasterboard » débarque au Royaume Uni.

En France, il faudra attendre l’après-guerre et le Ministère de la Reconstruction pour que trois groupes industriels fondent en 1946 la société Placoplatre.

Les premières plaques sont proposées en deux formats : 120 x 40 cm à enduire pour les plafonds, et 250 x 120 cm à bords amincis pour les murs. Elles sont posées au clou sur ossature bois. Les débuts sont rendus difficiles par l’innovation du produit et les réticences des plâtriers.

Il faudra attendre les années 50 et l’arrivée des anglais dans l’affaire pour rencontrer le succès.

Couleurs des plaques

  • La plaque standard BA 13 est blanc gris.
  • Blanc éclatant pour les plaques pré imprimées prêtes à peindre
  • Vert pour les plaques résistantes à l’humidité
  • Violet pour les plaques phoniques
  • Jaune pour les plaques durcies
  • Rose pour les plaques résistantes au feu

Épaisseurs de 6 à 25 mm, largeur de 40 à 125, longueur de 200 à 420 cm.

Bords amincis (BA), arrondis (SB, sans bande), coupés (BC), droits (BD)

Avec les plaques de plâtre est apparue la profession de plaquiste, qui pose les ossatures et les plaques. Après son travail, c’est au jointoyeur, aussi appelé bandeur, de poser les bandes sur les joints et de masquer les vis. Puis le peintre peut poncer, imprimer et peindre la cloison.

La plaque de plâtre-cellulose

En 1971, la plaque fibre-plâtre est inventée. A base de plâtre et de fibres de cellulose recyclées, mélangées et compressées. Ces plaques sont plus résistantes que les plaques de plâtre.

Épaisseur 10 à 18 mm, formats de 100*150, 120*(60, 120, 240, 250, 260, 270, 300)
Fermacell est la marque leader sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *