Pourquoi a-t-on plus froid dans l’eau que dans l’air ?

L’hygrométrie, c’est la mesure de l’humidité. Un air à 100% d’humidité contient de la vapeur d’eau et de l’eau. Un air à 10°C et 100% d’humidité contient moins d’humidité qu’un air à 30°C et 100% d’humidité, car il y peut y avoir plus de vapeur d’eau dans l’air chaud.

En refroidissant brutalement un air chargé d’humidité, on provoque de la condensation. C’est le principe utilisé dans les réfrigérateurs.

Dans des conditions normales, l’être humain perd 32% de chaleur par convection (mouvement d’air qui se réchauffe), 31% par rayonnement (de la chaleur du corps vers son environnement), 26% par l’évaporation (de la sueur) et 11¨% par la respiration.

Nu, la température de confort est de 25°C. Dans l’eau, elle est de 33°C.

Le rayonnement d’un mur froid est la raison de l’inconfort dans les maisons chauffées mais mal isolées. On est plus à l’aise dans une pièce à 18°c avec des murs à 18°C, que dans une pièce à 20°C et des murs à 16°.

Un courant d’air est jugé désagréable à partir d’une vitesse d’un mètre par seconde.

Pour que l’air reste agréablement respirable, et donc pour évacuer le dioxyde de carbone, une pièce de volume courant doit être renouvelé de 80% de son volume d’air par heure.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *