Tempera grassa à la colle (Villanov’art)

Article initialement publié le 28 juillet 2008 sur le site disparu Villanov’art Le « Secret » de Lucien Peri Lucien Peri fut un éminent peintre paysagiste de l’Ecole d’Ajaccio. La facture de ses tableaux dits « à l’huile » se caractérise par une pâte mate et délicatement veloutée qui détonne absolument avec la plupart des oeuvres produites à son époque. … Continuer la lecture de « Tempera grassa à la colle (Villanov’art) »

Le Jaune de Naples… Giallorino… Giallo di Napoli (Villanov’art)

Article initialement publié le 21 avril 2008 sur le site disparu Villanov’art) Le jaune de Naples, le vieux Giallorino des Italiens, est le produit d’une calcination de plomb et d’antimoine (un antimoniate de plomb), plus divers autres ingrédients ajoutés selon la fabrication. Il est connu depuis l’antiquité et tombé en désuétude aujourd’hui, victime de la défaveur … Continuer la lecture de « Le Jaune de Naples… Giallorino… Giallo di Napoli (Villanov’art) »

Les Terres vertes (Villanov’art)

Article initialement publié le 21 mars 2008 sur le site disparu Villanov’art Nous intitulons cet article « les » Terres vertes car elles proviennent de divers sites d’extraction et présentent différentes tonalités de vert ; tonalités froides des terres deVenetie et de Chypre, tonalités plus chaudes et sourdes des Terres de Bohême et duTyrol. Ces terres sont … Continuer la lecture de « Les Terres vertes (Villanov’art) »

Le Sinope… ocre rouge naturelle (Villanov’art)

Article initialement publié le 10 mars 2008 sur le site disparu Villanov’art   Ce pigment qui fut intensivement employé depuis la préhistoire est tombé aujourd’hui dans le plus total oubli. Oubli que nous devons au manque de curiosité de la plupart des peintres actuels, anesthésiés par les gros fabricants de matériel pour artistes, très préoccupés … Continuer la lecture de « Le Sinope… ocre rouge naturelle (Villanov’art) »

Le blanc à impasto… ou « Putrido » (Villanov’art)

Article initialement publié le 15 février 200 sur le site disparu Villanov’art Le blanc à impasto est une tempera grasse, une relique du vieuxprocédé flamand oublié depuis longtemps. Il sert à peindre des empâtements et fut encore utilisé jusqu’au XIXème siècle pour créer des rehauts clairs saisissants. Le plus célèbre utilisateur de l’impasto fut Rembrandt. … Continuer la lecture de « Le blanc à impasto… ou « Putrido » (Villanov’art) »

Giovanni Boccati… la transition (Villanovart)

Article initialement publié le 17 février 2008 sur le site disparu Villanov’art Cet article repose sur l’observation du tableau de Giovanni Boccati conservé au Musée Fesch d’Ajaccio. Ce tableau est un des maillons importants de l’histoire des techniques picturales en Italie, il se situe entre la manière à tempera stricte et le procédé flamand. La … Continuer la lecture de « Giovanni Boccati… la transition (Villanovart) »